Accéder directement au contenu

Meilleurs albums 2016

La meilleure musique du premier semestre 

Photo : Michael Gethen

Pour les admirateurs de musique à travers le monde, le premier semestre 2016 a été un vrai régal. Un déferlement d'albums sortis par des artistes de genres divers propose quelque chose de nouveau pour tous les goûts. Avec des nouveautés d'artistes comme les Red Hot Chili Peppers, Rihanna et Sarah Jarosz ainsi que grandes collaborations comme case/lang/veirs, l'industrie bouillonne d'actualités entre les sorties d'album et les tournées estivales. Il y a également des acteurs talentueux qui enjambent les lignes professionnelles en collaborant à certains albums, comme l'acteur Alan Cumming, en vedette sur le morceau des The Hot Sardines, « When I Get Low, I Get High », et l'actrice Olivia Wilde, qui devient réalisatrice du premier clip vidéo des Red Hot Chili Peppers, « Dark Necessities », premier morceau de leur dernier album. 

Sans plus tarder, voici un tour d'horizon des meilleurs albums de 2016, qui ajouteront de la couleur à votre collection de musique.

Red Hot Chili Peppers, « The Getaway »

Genre : Rock, Rock alternatif

« The Getaway » est le 11e album studio à grand succès du groupe de rock américain, et le premier depuis leur album de 2011, « I'm With You ». Le groupe marque un nouveau départ avec cet album en accueillant un nouveau producteur à bord, Brian Burton (alias Danger Mouse). Avec un son plus propre et plus fluide, « The Getaway » est l'un des meilleurs albums des Red Hot Chili Peppers à ce jour. L'album reste en grande partie fidèle à la signature sonore du groupe, infusant leur style punk-rock avec quelques éléments électro et disco des années 80 dans les morceaux comme « The Getaway », « Go Robot » et « We Turn Red ». Les rythmes de claquement de cordes du bassiste Flea occupent le centre de la scène sur le premier morceau, « Dark Necessities », et les harmonies vocales d'Anthony Kiedis ajoutent de la profondeur à cet album expressif.

KT Tunstall, « Golden State »

Genres : Pop, Chanteur/Compositeur

En attendant la sortie du nouvel album de KT Tunstall, prévue pour septembre 2016, les admirateurs peuvent savourer l'extase rythmique de son dernier EP, « Golden State ». L'album contient trois morceaux — « Evil Eye », « All or Nothing » et « The Healer » — et se termine sur un remixage de « Evil Eye » par Django Django. Tunstall incarne le meilleur de la guitare pop dans cet album optimiste qui dit-elle est un hymne à la joie. Les rythmes dynamiques et accrocheurs soutiennent la partition entrainante de la guitare acoustique et sont hautement addictifs. Cela devrait enthousiasmer ses admirateurs d'ici la sortie de l'album complet à l'automne. 

Jake Bugg, « On My One »

Genre : Rock, Rock alternatif

Le chanteur-compositeur âgé de 22 ans a parcouru un long chemin depuis son premier album record sorti à l'âge de 17 ans. Avec la sortie de son troisième album studio, « On My One », Bugg prend un plus grand contrôle de sa musique en produisant la plupart des titres. Cela se reflète dans cet album éclectique qui flirte avec des genres différents. Il reste fidèle à ses racines folk-rock sur des morceaux comme « The Love We're Hoping For », « Hold on You » et au style rockabilly dans « Put out the Fire », mais fait une incursion dans le rap infusé de hip-hop avec « Ain't No Rhyme ». Il y a aussi une ode à la musique country dans « Livin' Up Country ». Bien que ce soit un album diversifié qui le dévie de son style, Bugg reste au sommet de son art tout du long.

case/lang/veirs, « case/lang/veirs »

Genre : Rock, Rock alternatif

« case/lang/veirs » est la collaboration de trois puissances vocales phénoménales, k.d. lang, Neko Case et Laura Veirs. Leur premier album est un étonnant mélange folk-rock qui allie des rythmes envoûtants à leur chant empreint de mélancolie. k.d lang fredonne avec séduction sur les titres comme « Blue Fires » tandis que Laura Veirs donne une teinte soul à son rock indépendant dans « Best Kept Secret » et Neko Case, une touche mélancolique aux chansons comme celle d'ouverture « Atomic Number ». Leurs voix exceptionnelles et leurs riches mélodies transcendent intégralement l'album.

Sarah Jarosz, « Undercurrent »

Genres : Chanteur/Compositeur

Le quatrième album de Sarah Jarosz, « Undercurrent », annonce un nouveau chapitre de sa vie, avec de nombreuses premières pour la chanteuse-compositrice texane. Il s'agit de son premier album depuis qu'elle est diplômée du New England Conservatory of Music, et elle se lance avec confiance, nous dévoilant une dimension musicale sobre, mais puissante. Contrairement à ses précédents albums aux arrangements musicaux variés, dans « Undercurrent » quatre de ses chansons sont accompagnées seulement d'une guitare. C'est également le premier album dont elle a écrit toutes les chansons, en collaboration avec certains de ses musiciens préférés comme Sara Watkins. Cet album d'une forte empreinte lyrique, accompagné de guitare acoustique luxuriante, vous dévoile le nouvel univers majestueux de Sarah Jarosz.

The Hot Sardines, « French Fries & Champagne »

Genres : Jazz, Hot Jazz

Après un premier album éponyme à gros succès, The Hot Sardines est de retour avec « French Fries & Champagne ». Alors qu'il célèbre son neuvième anniversaire dans le monde du jazz, l'ensemble new-yorkais s'apprête à élargir son répertoire impressionnant de compositions originales et de reprises avec un album qui s'enorgueillit des arrangements exceptionnels du chef d'orchestre Evan Palazzo où vient s'entrelacer le chant magnifique d'Elizabeth Bougerol. 

Un des points forts de l'album est une collaboration de l'acteur Alan Cumming pour la fougueuse reprise du classique « When I Get Low, I Get High », rendu célèbre par Ella Fitzgerald. On y trouve aussi la reprise jazzy du classique « Addicted To Love » de 1985 de Robert Palmer. Certains des originaux qui illuminent l'album sont un hommage instrumental d'Evan à son ancien quartier, « Gramercy Sunset », et la chanson-titre « French Fries and Champagne » est un rappel pour chacun d'entre nous de lâcher prise et de nous amuser quand les choses se corsent. 

Rihanna, « Anti »

Genres : Pop, R&B

La plus grande surprise vient de la diva pop, Rihanna, qui a transformé ses routines de discothèque en faveur d'une ambiance plus soul sur son huitième album studio très attendu, « Anti ». Sur le thème d'une liaison passionnée, l'album est ponctué de paroles sur la complexité de l'amour romantique et de la confiance en soi. L'interprétation puissante de Rihanna signe des chansons parmi les plus poignantes et mélancoliques de sa carrière. 

« Anti » tangue sur des morceaux lents comme « Kiss It Better », se délecte de soul classique dans « Love On The Brain » et « Higher », et s'enflamme dans un style dancehall plus rythmé avec la collaboration de l'artiste Drake sur « Work ». « Anti » est en passe de devenir l'un des albums les plus déterminants de Rihanna.

Avec tant de grands albums desquels imprégner vos oreilles, assurez-vous de vous procurer les écouteurs BluetoothMD EXTRA BASS MDR-XB950BT pour apprécier la musique percutante. Avec sa haute sensibilité et la possibilité d'activer l'amplification électro des basses, découvrez une qualité sonore cristalline et des pulsations enivrantes. Emportez votre musique partout grâce à la connectivité BluetoothMD, confortable sans l'encombrement des fils. Ces écouteurs EXTRA BASS vous garantiront des heures de pur bonheur en écoutant les meilleurs des nouveaux albums de 2016. 

Articles Nouveautés musicales

Musique vivante : tendances et nouvelles pour mélomanes et audiophiles.