Accéder directement au contenu

PRINCIPES DE BASE DES OBJECTIFS

Photographie macro

Ratio de grossissement maximum

Le grossissement des objectifs est déterminé par la distance focale. Pour les photographies macro, il est également important de tenir compte de la distance qui vous sépare de votre sujet. Ces deux facteurs, la distance focale et la distance minimale de mise au point, caractérisent le ratio de grossissement maximum d'un objectif. Le plus près que vous pouvez vous approcher de votre sujet, avec un objectif doté d'une distance focale donnée, le plus grand ratio de grossissement vous pourrez obtenir.

La définition classique d'un objectif macro est un objectif qui a un ratio de grossissement maximum d'au moins 1:1 ou 1x. Cela signifie que le sujet peut être reproduit en pleine grandeur sur le capteur d'image. Ainsi, un objet de 10 mm peut être projeté sur le capteur en tant qu'image de 10 mm lorsque l'objectif est suffisamment près du sujet. Un ratio de grossissement maximum de 1:2 ou 0,5x signifie alors que la taille maximale de ce même objet de 10 mm sera projetée à seulement 5 mm, ou à la moitié de sa taille.

Image de fleur 0,35x

0,35x

Image de fleur 1,0x

1,0x

Autres caractéristiques des objectifs macro que vous devez connaître

Les objectifs macro sont spécialement conçus pour offrir la meilleure performance optique à des distances de mise au point très courtes et sont normalement plus précis dans la plage de distance rapprochée. Cela ne signifie pas toutefois que ces objectifs ne doivent servir qu'à la photographie macro. Plusieurs objectifs macro sont également en mesure d'offrir une excellente performance pour les prises de vue avec des sujets typiques, à une distance normale.

Les objectifs macros utilisés sur une distance rapprochée comportent une autre caractéristique importante : ils possèdent une profondeur de champ très étroite. La mise au point doit donc se faire de façon minutieuse afin d'obtenir les détails désirés avec une mise au point parfaite. Dans certaines situations, un trépied peut la faciliter. Vous aurez peut-être à réduire l'ouverture de façon considérable afin d'obtenir une profondeur de champ suffisante pour certains sujets. Une profondeur de champ étroite peut toutefois être un avantage, puisqu'elle permet d'accentuer les détails des éléments essentiels tout en créant une défocalisation qui atténue l'arrière-plan.

[1] Distance minimale de mise au point (environ 13 cm/5,1 po avec grossissement 1x) [2] Distance minimale de travail (environ 2 cm/0,8 po avec grossissement 1x) [3] Distance minimale de mise au point (environ 35 cm/13,8 po avec grossissement 1x) [4] Distance de travail (environ 16 cm/6,3 po avec grossissement 1x) [5] Plan du capteur d'image

Distance minimale et de travail de la mise au point

Les caractéristiques de distance minimale de mise au point peuvent porter à confusion. La distance minimale de mise au point est mesurée du sujet jusqu'au point de mise au point à l'arrière de l'objectif, sur le plan du capteur d'image dans le boîtier de l'appareil photo. La distance de travail sert à décrire la distance entre le sujet et la partie avant de l'objectif.

Si un objectif spécifie une distance minimale de mise au point de 0,2 m (20 cm), par exemple, alors, selon l'épaisseur du boîtier de l'appareil photo au niveau de l'objectif, il se peut que vous disposiez de seulement quelques centimètres de distance de travail pour la mise au point du sujet qui se trouve à la distance minimale de mise au point pour une photographie macro 1:1. Être si près du sujet complexifie l'éclairage (il existe des flashs spécialement adaptés à la photographie macro). De plus, la mise au point peut être difficile si l'appareil ou le sujet bouge, et ce, même légèrement. En outre, vous risquez de faire peur aux sujets vivants si vous vous trouvez si près. Si de tels éléments sont des problèmes pour vous, alors vous devez sélectionner un objectif qui présente une distance focale plus grande afin de profiter d'une meilleure distance de travail.