Accéder directement au contenu

Slice of Living 2018

Minimalisme soft

Intégrer l'expérience de visionnement dans la vie quotidienne

Sur quoi les concepteurs doivent-ils se concentrer? Une des clés est de donner aux téléviseurs une place agréable et naturelle dans les espaces de vie en les « intégrant » à la vie quotidienne. Cette vision se retrouve dans le « minimalisme soft », un concept qui associe des formes et textures chaleureuses et accueillantes dans des configurations sans fioritures pour approfondir l'expérience de visionnement.

Occupation de l'espace entre harmonie et emphase

Lorsque les concepteurs cherchent à harmoniser les téléviseurs avec les espaces de vie, une œuvre d'art peut être source d’inspiration. Les œuvres d'art et les sculptures parviennent à fonctionner comme occupant naturellement l'espace malgré leur caractère visuel propre à capturer l'attention. Mélangeant « harmonie » et « emphase », deux caractéristiques apparemment incongrues, l'art emplit les espaces de tonalités uniques qui en résonance avec le confort et le luxe. Le concept de « minimalisme soft » se fonde sur la réunion du discret et du manifeste dans l'aspect du téléviseur en tant qu'objet actuel.

Formes accueillantes
Homme assis dans un fauteuil
Textures agréables
Surfaces tactiles
Rideaux de luxe
Panneaux de couleur ardoise

Présence agréable : qualité importante pour les téléviseurs comme pour les personnes

Si les téléviseurs pouvaient trouver cet équilibre, les gens auraient plus de choix de configurations, et cette liberté aiderait à intégrer davantage la télé dans la vie quotidienne. Pour concrétiser cela, le design du téléviseur a besoin de chaleur. On peut être mal à l'aise en présence d'une personne trop détachée et retenue. Il en va de même pour la télé : tandis qu'un design minimaliste est vital pour que les gens se plongent dans l'expérience de visionnement, le risque d'un design un peu froid et inorganique existe si le minimalisme est poussé trop loin.

C'est le principe de base du « minimalisme soft », une approche qui utilise des matériaux et des textures attirants déclinés sobrement et des teintes chaudes, pour éviter la froideur minimaliste. Résultat : un téléviseur qui impressionne lorsqu'il est allumé, sans élément superflu afin d'optimiser la puissance de l'expérience visuelle, et siégeant en harmonie dans le décor lorsqu'il est éteint, comme une œuvre d'art. Nous vivons à une époque où la simplicité et le confort sont plus importants que jamais. Émergeant de ce contexte, le « minimalisme soft » façonne une nouvelle incarnation de la télévision.

De l'antinomie peut émerger une nouvelle valeur

Nous essayons toujours de rechercher dans l'antinomie, avec des éléments contradictoires, paradoxaux dans le design. Le concept de « minimalisme soft » repose essentiellement sur l'opposition blanc/noir. D'une part, une présence visuelle emphatique, mais qui se fond dans le décor avec l'esprit cool, introverti d'un système vidéo. Notre but était de concevoir un téléviseur qui équilibrerait ces deux notions contradictoires, en écho avec les modes de vie d'aujourd'hui.

Tako, Directeur artistique

Ce téléviseur OLED BRAVIA présente une structure minimale à deux panneaux, un pour le support et l'autre pour l'écran. En arrondissant les bords des panneaux, l'équipe a accentué la silhouette profilée du design pour créer une touche plus légère, plus aérée.

L'écran s'éteint mais le style reste

Dans un salon, tout n'a pas une fonction spécifique; les œuvres d'art, par exemple, ne font rien. Une télé éteinte tombe dans cette catégorie. Les œuvres d'art produisent une sorte d'énergie et de richesse simplement par leur présence. Nous voulions voir si une télévision en serait capable. C'est pourquoi nous avons adopté une nouvelle approche, le « minimalisme soft ». Au lieu de voir la présence d'une télé comme une diversion à éliminer, nous l'avons réinventée comme un atout significatif.

Yokota, directeur artistique

Consensus agréable

Souvent, l'assemblage et le mélange de choses disparates dans un salon est ce qui donne à la pièce son caractère. Pour intégrer ce genre d'hétérogénéité complémentaire dans BRAVIAMC, l'équipe de conception a aligné les angles du socle avec le boîtier de la barre de son – deux éléments visuellement disparates – pour une concordance plus agréable.

Douceur et fluidité des lignes

La fabrication artisanale a cette capacité naturelle de livrer des formes d'un ajustement parfait, qu'il s'agisse d'une assiette que l'on tient à la main, assis dans un fauteuil, ou d'un outil que l'on saisit. L'équipe de conception BRAVIAMC a cherché à donner cette sensation dans divers raffinements, comme l'arrondi des coins du cadre et du boîtier de la barre de son pour adoucir la forme.

Motifs et matériaux qui révèlent la beauté fonctionnelle

Les concepteurs BRAVIAMC ont adopté des approches novatrices pour le panneau arrière du téléviseur. Celui-ci intègre des fentes de dissipation de la chaleur et des couvre-bornes dans un réseau de motifs géométriques, donnant au téléviseur une apparence aussi élégante de dos que de face. La barre de son, elle, présente un mélange unique de matériaux qui souligne le but fonctionnel des composants par une touche visuelle mais enrichit aussi l'harmonie esthétique entre le design d'ensemble et l'espace environnant.

La clé est de trouver l'équilibre

Une barre de son produit un genre audio dont une télé est incapable par elle-même, ayant la capacité de restituer le son en grandes dimensions sans trop d'effort. Pour concevoir la barre de son, nous avons recherché un équilibre optimal en termes de présence, d'affinité avec la télé et d'harmonie avec l'espace intérieur.

Wada, cadre supérieur

Donnant aux téléviseurs une convivialité plus agréable, la conception BRAVIAMC représente un nouveau pas en avant de l'expérience de visionnement dans les espaces de vie.