Accéder directement au contenu

Chef de file en développement de plastiques recyclés

À Sony, nous avons réduit notre utilisation de ressources non renouvelables en développant SORPLASMC, un plastique recyclé qui est durable et très performant, ce qui en fait le matériel idéal pour nos nouveaux produits.

Jusqu’à 99 % de contenu recyclé

Le plastique recyclé utilisé en électronique contient habituellement environ 30 % de matière recyclée. Le révolutionnaire agent ignifuge à base de soufre de Sony permet d’utiliser jusqu’à 99 % de matière recyclée dans nos plastiques.

Jusqu’à 99 % de contenu recyclé

pastilles composées d’agents ignifuges et de SORPLASMC

SORPLAS<sup>MC</sup

SORPLASMC

[ 1 ] 99 % de matière recyclée [ 2 ] 1 % d’agents ignifuges et autres additifs

Plastique de polycarbonate recyclé typique

Plastique de polycarbonate recyclé typique

[ 1 ] 55 % de plastique vierge à base de pétrole [ 2 ] 30 % de matière recyclée [ 3 ] 15 % d’agents ignifuges et d’autres additifs

Permet de réduire les émissions de fabrication

Permet de réduire les émissions de fabrication

L’usage de SORPLASMC pour fabriquer le téléviseur ACL BRAVIA KDL-40EX52H a permis de réduire les émissions de CO2 d’environ 80 %, contrairement à la résine vierge.

[ 1 ] Résine vierge [ 2 ] SORPLASMC

Donner une seconde vie à de vieux plastiques

En incorporant les rebuts de disques optiques et les restes de film de Sony et d’autres usines, ainsi que le matériel de postconsommation comme les bouteilles d’eau en plastique, SORPLAS favorise le recyclage encore davantage.

Donner une seconde vie à de vieux plastiques

Étapes pour minimiser l’empreinte, optimiser la performance

Les avantages résultant de l’utilisation minimale d’agents ignifuges avec SORPLAS ne se limitent pas seulement à la quantité révolutionnaire de matière recyclée pouvant être incluse. Les agents ignifuges classiques affaiblissent souvent les caractéristiques d’origine des plastiques. Cette réduction signifie alors que SORPLAS peut être recyclé à plusieurs reprises malgré une légère perte de performance. De plus, en tant que plastique de grande qualité, il présente l’un des degrés de durabilité les plus élevés parmi les plastiques de polycarbonate ignifuges. Sans compter qu’il conserve un magnifique fini ne nécessitant aucun revêtement supplémentaire pour ajouter de la couleur ou un effet de brillance.

[ 1 ] Broyage et remoulage en pastilles [ 2 ] Moulage [ 3 ] Produits [ 4 ] Désassemblage [ 5 ] Collecte provenant du marché

Excellente recyclabilité

SORPLAS est fabriqué à partir d’un mélange de plastiques recyclés et de rebuts de plastiques, comme les disques optiques et les bouteilles d’eau, et d’un agent ignifuge développé par Sony. Le nouveau matériau SORPLAS peut ensuite être utilisé dans la production de nombreux produits Sony grâce à sa robustesse, à sa résistance à l’huile et à la qualité de son fini.
SORPLAS est en partie fabriqué de matériaux récupérés des usines Sony et d’autres usines ainsi que de produits de postconsommation. Même si SORPLAS est partiellement fabriqué à partir de plastiques recyclés, il peut être broyé et remoulé sous forme de pastilles afin d’être réutilisé, encore, dans de tout nouveaux produits.

Léger, résistant et ignifuge

Léger, résistant et ignifuge

Nous avons produit un cadre mince et ignifuge pour le téléviseur BRAVIA XE80 49 po en tirant profit de l’excellente résistance structurelle et de la capacité ignifuge de SORPLAS.
(les noms de modèles peuvent varier selon la région)

Robuste, résistant à l’huile et polyvalent

Les appareils photo et caméscopes sans trépied doivent être robustes et résistants à l’huile. SORPLAS a d’abord répondu à ces besoins en 2012, et continue à être utilisé dans certains appareils photo de Sony, notamment le α99 et le HX400V.

Robuste, résistant à l’huile et polyvalent
Durable, attrayant et correspondant à votre vie

Durable, attrayant et correspondant à votre vie

Plus nous exigeons d’appareils dans nos vies, plus ces derniers doivent être durables et beaux. SORPLAS est non seulement robuste, mais la peinture y adhère également très bien, ce qui lui donne un beau fini.

Créer une ressource précieuse à partir de débris de polymère

Yasuhito Inagaki

ingénieur chimiste principal,
bureau d’affaires de SORPLAS

Créer une ressource précieuse à partir de débris de polymère

Le développement à long terme a contribué à l’élaboration d’un nouveau plastique recyclé

Le développement de SORPLAS a commencé il y a plus de dix ans et à ce moment, notre recherche portait principalement sur la façon de réutiliser plus efficacement les débris de polymère recyclés par le haut provenant des usines de Sony. Parmi les applications les plus prometteuses que nous avions examinées se trouvaient des purificateurs d’eaux usées industriels et des résines absorbant l’eau pour les couches jetables. De plus, pendant notre recherche nous avons élaboré un agent ignifuge à base de soufre qui rendait le plastique de polycarbonate très résistant au feu. Le mélange de ce produit ignifuge avec du plastique de polycarbonate provenant des disques optiques et des matières optiques en feuille rejetés par certaines usines du groupe Sony s’est avéré la clé du développement de SORPLAS. SORPLAS est un plastique recyclé réalisé grâce à nos efforts pour conserver et convertir les rebuts de fabrication en une ressource précieuse.

Téléviseur : l’accessibilité des modèles conçus avec SORPLASMC dépend de la taille des téléviseurs.

Autre page sur la technologie de Sony

Autre page sur la technologie de Sony

Recyclage et meilleure expérience d'écoute.

N’hésitez pas à poser des questions à propos de SORPLASMC. (Lien vers le site Web de Sony Semiconductor Solutions Corporation (English)).