IER-M9 et IER-M7

Le son pour artistes dans vos mains

Nouveauté de Sony : écouteurs de retour intra-auriculaires pour usage scénique.

Les écouteurs de retour de scène connaissent un boom de popularité 

Traditionnellement portés par les artistes et les musiciens sur scène, ou par les ingénieurs du son en direct pour vérifier la performance scénique, l’intérêt pour l’équipement professionnel, pour l’isolation acoustique élevée et le maintien des écouteurs de scène a le vent en poupe. Cela signifie que des amateurs de musique commencent à les utiliser, de sorte qu’ils deviennent rapidement un genre d’écouteurs populaire. Depuis l’automne 2018, Sony entre sur ce marché florissant avec ses nouveaux écouteurs de scène IER-M9 et IER-M7. Nous avons interrogé les concepteurs quant à leur objectif pendant le processus de création.

(Interviewés) Eiji Kuwahara, ingénieur acousticien concepteur de produits, V&S Division

Hayami Tobise, ingénieur acousticien concepteur de produits, V&S Division

Contenu de la boîte, câbles symétriques, 13 oreillettes
Écouteurs de scène intra-auriculaires IER-M7 sur table de mixage
Les qualités d’un écouteur de scène Sony 
Eiji Kuwahara, ingénieur acousticien concepteur de produits, V&S Division

Eiji Kuwahara, ingénieur acousticien concepteur de produits, V&S Division

Les écouteurs de scène IER-M9 et IER-M7 sont de nouveaux modèles créés entièrement au moyen de technologies très récentes. Pourriez-vous nous parler des concepts et des objectifs qui ont guidé leur développement?

Kuwahara :
En tant qu’ingénieur, quand il a été question des écouteurs IER-M9 et IER-M7, j’ai voulu commencer par réexaminer minutieusement les haut-parleurs de retour de scène en termes de qualité sonore. Ce n’est que récemment que les modèles posés au sol ont été remplacés par des écouteurs intra-auriculaires, et j’ai pensé qu’on pouvait imaginer d’autres améliorations.

Quel type de son est recherché pour un écouteur de scène?

Kuwahara :
Comme leur nom l’indique, les haut-parleurs de contrôle pour studio sont utilisés par les ingénieurs du son en studio d’enregistrement. Reproduire le son tel que le microphone l’a enregistré est le but recherché. Pour ce qui est des écouteurs de retour portés par un artiste sur scène, ils doivent l’aider à optimiser son expressivité; nous leur avons incorporé les qualités acoustiques requises à cet effet.

Suite à cela, trois critères essentiels sont devenus évidents pour nous.

Le premier est que le son produit par l’artiste doit être fidèlement reproduit, tel qu’exprimé à l’origine. Une fonction importante du haut-parleur de retour est de permettre de vérifier par soi-même comment les plus petites différences dans le chant, y compris la respiration et les notes les plus ténues, sont transmises à l’auditoire. Il en va de même pour les instruments, comme la guitare et la basse.

Le deuxième critère est la capacité à déterminer correctement la balance entre les instruments. Il est important que le son de la voix et celui des instruments sur scène ressortent et puisse être entendus distinctement. De toute évidence, s’ils sont tous mélangés vous ne pouvez pas jouer votre partition. Un moniteur de scène doit restituer avec précision le son et l’émotion conçus par l’artiste.

Dans un concert de musique classique, le chef d’orchestre a cette fonction, mais sinon lors d’un concert, c’est le haut-parleur de retour de scène qui gère cela.

Kuwahara :
Exactement. Enfin, le troisième critère c’est le rythme. Pour assurer une synchronisation correcte pendant les représentations, le chanteur et le guitariste doivent être en mesure d’entendre correctement le son des percussions et de la basse de la section rythmique. C’est une autre fonction importante du retour de scène.

C’est un point majeur de différenciation des écouteurs IER-M9 et IER-M7. Ils vous permettent de repérer clairement l’attaque du son. Nous avons également concentré notre attention sur le fait de pouvoir ressentir le groove de la musique. Parce que les artistes doivent percevoir parfaitement les ondes et les remous des représentations et y réagir en conséquence pour améliorer leur expressivité musicale. Concrètement, cela signifie que nous avons apporté des changements significatifs sur la restitution des basses fréquences.

Une qualité audio inimaginable grâce au système à armature équilibrée multiple exclusif de Sony

Jusqu’ici, nous avons discuté du son du retour de scène idéal. Pouvez-vous maintenant nous parler de la technologie utilisée dans les écouteurs IER-M9 et IER-M7 qui permet de réaliser cela?

Tobise :
Pour ces nouveaux écouteurs de scène, nous avons conçu un système à armature équilibrée multiple. Nous avons utilisé un transducteur à armature équilibrée car les transitoires d’attaque permettent l’expression du rythme requise pour un écouteur de retour. Pour avoir un son précis, un réglage acoustique fin est requis sur toute la plage de fréquences. Dans un système à armature équilibrée multiple, chaque armature gère une plage spécifique, ce qui en fait la meilleure approche pour le but recherché.

Hayami Tobise, ingénieur acousticien concepteur de produits, V&S Division

Hayami Tobise, ingénieur acousticien concepteur de produits, V&S Division


Kuwahara :
Le concept d’armature équilibrée multiple a été adopté pour le XBA-300, sorti en 2015, avec trois unités à armature équilibrée gérant les plages élevée, moyenne et basse. C’était un produit équilibré et bien fini. Cependant, en 2016, il y a eu des progrès importants dans la technologie des armatures équilibrées et nous avons pu les rendre encore plus compactes. Donc, cette fois, nous nous sommes demandé ce qui se passerait si nous incorporions plus de trois unités à armature équilibrée... et nous avons essayé. En outre, avec les armatures équilibrées, il y a aussi l’avantage que la partie avant du haut-parleur est scellée, ce qui est approprié pour les écouteurs de scène qui exigent une isolation acoustique plus forte.

Vous avez dit « constitué de plus de trois unités à armature équilibrée », combien exactement y en a-t-il dans ces modèles?

Kuwahara :
Il y en a cinq dans l’IER-M9 et quatre dans l’IER-M7. Et les plages principales gérées par chacune des armatures équilibrées sont également séparées. Cela signifie que l’IER-M9 est un système 5BA-5WAY et que l’IER-M7 est un système 4BA-4WAY. En fait, nous avons essayé de faire des versions avec plus de six armatures équilibrées, mais lors des tests, nous avons constaté que plus n’est pas toujours meilleur. Pour atteindre le son voulu, nous estimons pour le moment qu’une configuration 5BA-5WAY est optimale. En outre, pour l’armature équilibrée miniaturisée, en plus de concevoir un nouveau haut-parleur de graves et un système pleine plage, nous développons aussi un super haut-parleur d’aigus.

Ingénieur portant une unité à armature équilibrée
Unités à armature équilibrée quintuple

Tobise :
Ce qui est vraiment important, c’est que l’IER-M9 est 5BA-5WAY. Il existe des systèmes ayant plusieurs unités à armature équilibrée qui gèrent les mêmes plages, comme les 12BA 3WAY. Mais, nous n’avons pas fait cela sur cet appareil.

Kuwahara :
Il y a certainement des avantages à ce que plusieurs unités à armature équilibrée gèrent la même plage, mais comme chez Sony c’est le même ingénieur qui supervise tout, du développement maison des unités à armature équilibrée à la conception et à la fabrication des écouteurs intra-auriculaires, nous avons pu faire exactement comme nous le voulions, du câblage, au schéma de l’armature équilibrée, à la forme et aux matériaux. Nous avons pu ainsi obtenir une grande qualité acoustique avec le moins d’unités possibles.

Je voudrais souligner l’attention indéfectible aux détails apportée aux unités à armature équilibrée. Le haut-parleur de graves, par exemple, est doté de minuscules trous pour laisser passer le son. Ces trous, selon leur taille, éliminent les hautes fréquences. Nous les avons ajustés et testés au micron près et adopté ceux qui produisaient le son le plus proche de notre objectif fondamental – exprimer le groove de la musique.

Tobise :
Le trajet du son en sortie de chaque armature équilibrée est aussi important. Sur des écouteurs à armature équilibrée, il est généralement fait d’étroits tuyaux reliés à l’armature. Mais, cela présente des inconvénients, tels que l’atténuation des hautes fréquences du haut-parleur d’aigus. Pour éviter cela, les unités à armature équilibrée sont montées directement sur le boîtier interne, ce qui a permis d’élargir la voie sonore et de restituer directement les hautes fréquences naturelles produites par l’armature. Le boîtier interne en alliage de magnésium extrêmement rigide a une perte interne élevée. En sécurisant l’armature équilibrée et en réduisant les vibrations du boîtier, nous avons encore amélioré la clarté audio.

Schéma du trajet acoustique

Y a-t-il eu d’autres problèmes qui vous ont donné du mal pour assembler le système à armature équilibrée multiple?

Tobise :
Il ne s’agissait pas seulement du motif selon lequel assembler les unités à armature équilibrée. Outre la forme des trajets acoustiques pour mixer le son de chaque armature équilibrée et peaufiner les circuits réticulaires pour fractionner les fréquences, il y avait un nombre incalculable de motifs d’ajustement possibles. Essayer tout cela a été un processus long et difficile.

Kuwahara :
La plage médiane pour ces modèles est partagée principalement entre deux unités à armature équilibrée de plage intégrale. L’une assiste le haut-parleur de graves, améliorant le groove, tandis que l’autre assiste le haut-parleur d’aigus pour une restitution propre des hautes fréquences. Cette direction était évidente pour nous au départ, mais en fin de compte, nous avons largement surpassé la qualité audio imaginée au début. Cela grâce à la circuiterie réticulaire sur laquelle Tobise a tant travaillé. En repensant entièrement le design, il a réussi à améliorer la connexion entre chaque armature équilibrée. Cette qualité va bien au-delà de nos plus grandes espérances.

Outre la qualité audio, y a-t-il d’autres points qui ont mérité une attention particulière?

Kuwahara
Écouteurs de scène intra-auriculaires IER-M7

Kuwahara :
Un point important, c’est leur confort. Nous avons adopté un nouveau crochet auriculaire préformé pour les écouteurs IER-M9 et IER-M7, qui sont confortables et d’un maintien ferme et stable. Nous avons également apporté une attention particulière au fait que l’artiste puisse les mettre et les enlever rapidement – caractéristique essentielle pour des écouteurs de scène.

Le critère important, c’est que le crochet auriculaire est préformé. Beaucoup d’écouteurs avec crochet auriculaire Sony doivent être ajustés manuellement pour s’adapter à l’oreille de l’utilisateur. Avec ces modèles, la forme du crochet est réglée une fois pour toute, il vous suffit de l’accrocher à votre oreille. Le matériau lui-même est souple et se fléchit pour s’adapter aux diverses morphologies d’oreille. La forme ingénieuse du boîtier est conçue pour être stable dans l’oreille. Cela associé au crochet auriculaire préformé signifie stabilité, sans risque de tomber lors des déplacements sur scène. Rapides à mettre, confortables et stables étaient les qualités ultimes recherchées.

Conçus avec des artistes professionnels et des ingénieurs pour une expérience musicale plus intense

Lors du développement des écouteurs IER-M9 et IER-M7, vous avez sollicité l’aide d’ingénieurs du son en direct et d’artistes qui utilisent ce genre d’appareils. Pouvez-vous nous préciser le type de collaboration établi?

Kuwahara :
Nous maîtrisons la technologie pour fabriquer des écouteurs et nous fions à la technologie pour évaluer et améliorer l’audio. Cependant, nous n’avions pas la connaissance quant à l’utilisation comme retour de scène et quant à la qualité audio requise. L’aide d’artistes et d’ingénieurs spécialisés dans la sonorisation sélective a donc été inestimable. Grâce à Sony Music, nous avons pu rencontrer un ingénieur du son en direct travaillant avec ce type d’équipement et avons ainsi recueilli un tas de conseils pratiques. (Voir ci-dessous)

Les écouteurs IER-M9 restituent l’engouement du concert

Lors du développement des écouteurs IER-M9 et IER-M7, la collaboration avec l’ingénieur du son en direct Ryo Ohmura de Kim Co., Ltd a fait de lui une sorte de totem. Quel type d’échange était-ce, et comment l’audio a-t-il évolué en conséquence? Nous avons interviewé M. Ohmura.

Ingénieur du son en direct chez Kim Co., Ltd., Ryo Ohmura possède une expérience dans une grande variété de styles (pop, rock ainsi que musique traditionnelle enka) et a travaillé avec de nombreux artistes célèbres au Japon dont ACIDMAN, Sayuri Ishikawa, Miliyah Kato, Ryujin Kiyoshi, GLIM SPANKY, Ko Shibasaki, Shota Shimizu et JUJU.

Tout d’abord, pourriez-vous nous dire quels ont été vos pensées quand Sony vous a contacté?

Ohmura :
J’étais excité. Une des joies de la sonorisation sélective c’est de créer une scène entièrement opérationnelle à partir de rien. C’est ce qui me motive dans mon travail. De façon similaire, réaliser un écouteur de retour intra-auriculaire m’a donné ce même sentiment de joie et d’excitation. Quand ils m’ont contacté, j’ai tout de suite pensé « Je tiens absolument à le faire ».

Ryo Ohmura, ingénieur du son en direct chez Kim Co., Ltd
Ryo Ohmura écoutant le Walkman Sony

Pourriez-vous expliquer les spécificités de votre collaboration?

Ohmura :
Lorsque j’ai reçu les prototypes, j’ai sollicité mes collègues ingénieurs ou artistes pour les tester. J’ai pu recueillir les avis de quelques dizaines de personnes. J’en ai retiré les critères particulièrement importants qui étaient requis pour des écouteurs de scène intra-auriculaires et les ai transmis à Kuwahara et Tobise.

Ohmura, Kuwahara et Tobise.

Kuwahara :
Ohmura nous a vraiment fourni beaucoup de retours précieux. Il a gardé un contact régulier même lors d’une tournée au Japon pour différents concerts, et ses conseils nous ont servi de référence pour la restitution audio.

Quelle sorte de son un artiste veut-il dans son retour de scène?

Ohmura :
Par exemple, pour un chanteur il est important que la tonalité et le débit de sa voix soient reproduits fidèlement. Bien sûr, ce type de fonction de base a été pour l’essentiel réalisé dès le stade du prototype. Mais, la reproduction des sons puissants et graves de la grosse caisse qui sont si importants pour les batteurs était un peu faible, alors j’ai demandé une amélioration à cet égard. Sur les petits écouteurs intra-auriculaires, il est normalement impossible de reproduire ce type de son puissant et grave qui fait bouger l’air, mais je voulais avoir cette sensation.

Kuwahara :
Cela nous a surpris. Nous pensions que si on veut juste entendre sa propre voix ou l’attaque de la grosse caisse, c’était bien que les basses fréquences soient étouffées. Nous avions l’impression d’une restitution plus que suffisante, mais il nous a dit que pour les musiciens ça ne l’était pas. C’est le plus gros changement depuis le prototype. Pour une bonne performance sur scène, la reproduction des basses fréquences fortes est importante.

Ce conseil se reflète-t-il dans le produit final?

Ohmura :
Oui. J’ai juste essayé l’écoute audio avec la version finale et je peux affirmer que je pourrais certainement percevoir l’air bouger. (rires)

Quel est votre avis concernant l’acoustique globale? Qu’est-ce qui rend les modèles IER-M9 et IER-M7 si exceptionnels par rapport à d’autres écouteurs de scène disponibles jusqu’à présent?

Ohmura :
Si je devais donner une réponse simple, je dirais que les sons produits m’enchantent. Comme cette excitation ressentie lorsqu’un concert commence, on retrouve cette sensation avec ces écouteurs. Les lumières baissent, à droite de la scène un solo de guitare commence, puis à gauche, vous entendez la section rythmique... et puis au centre, vous entendez le chant, clair et net. J’aime qu’on puisse percevoir cette spatialisation acoustique.

Ohmura

Enfin, nous aimerions savoir ce que vous pensez de l’utilisation d’appareils professionnels comme les écouteurs de scène par des amateurs pour écouter de la musique tous les jours.

Ohmura :
Ça ne s’applique pas seulement aux écouteurs. Il y a des gens qui veulent utiliser les mêmes outils que les pros dans toutes sortes d’industries et de professions. Je ne pense pas que ce soit une mauvaise chose. C’est excitant, n’est ce pas? (rires) À mon avis, le facteur le plus important pour quiconque est passionné de musique est que la sensation sonore lui procure cette excitation que j’ai mentionnée tout à l’heure. Je crois que j’aimerais également utiliser une paire d’IER-M9,en dehors de mon travail, pour écouter de la musique. Je suis impatient de me procurer une paire du produit fini.

Offrir aux fans la même qualité audio qu’aux pros

Nous avons posé la même question à Ohmura : Que vous inspire le fait que des amateurs puissent utiliser des écouteurs de scène IER-M9 et IER-M7, qui ont été conçus pour les artistes professionnels?

Kuwahara :
Pour un professionnel, les écouteurs de retour de scène sont un outil de travail. Ils ne sont normalement pas destinés aux fans de musique pour l’écoute au quotidien. Cependant, le fait est qu’ils sont excellents pour le contrôle mais aussi pour l’écoute.

Kuwahara tenant l’oreillette des écouteurs de retour intra-auriculaires IER-M7

Par exemple, tout comme le son est dirigé vers l’auditoire, le son qui est diffusé vers le haut-parleur de retour de scène du chanteur est généralement un mélange de tous les instruments. La capacité de réglages pour une reproduction équilibrée de ces sons est l’une des principales caractéristiques du haut-parleur de retour de scène. Donc, bien qu’il s’agisse d’un haut-parleur de scène, il peut être utilisé aussi pour l’écoute.

Tobise :
C’était un nouveau défi pour Sony et dans la recherche approfondie de direction de création du son, nous avons découvert que le produit final avait un équilibre qui convenait pour l’écoute au quotidien. Le son des instruments est précis, ainsi que le rythme et la balance et, en plus de cela, le son est restitué d’une manière captivante.

Tobise

Les écouteurs IER-M9 et IER-M7 sont-ils plus adaptés à certains genres?

Tobise :
Fondamentalement, ils restituent avec précision n’importe quelle musique, mais ils sont idéals pour savourer le groove et les expressions musicales complexes des genres comme la pop, le rock ou le jazz, où on utilise un retour de scène.

Veuillez nous préciser les différences entre les modèles IER-M9 et IER-M7.

Tobise :
L’IER-M9 a un haut-parleur d’aigus supplémentaire pour une reproduction plus douce et plus raffinée des hautes fréquences, permettant de restituer les fines nuances du timbre. Puisque nous nous focalisons beaucoup sur la reproduction des sons comme la persistance des cymbales et de la charleston, ainsi que la respiration de l’artiste, je recommanderais l’IER-M9 à tous ceux qui veulent un tel niveau de reproduction. Bien sûr, l’IER-M7 présente également tous les aspects importants, alors vous pourriez tout autant vous satisfaire d’une paire d’IER-M7. Ceux pour qui la plage des fréquences élevées et moyennes est particulièrement importante (surtout les chanteurs) les trouveront à leur goût.

Quel niveau de lecteur de musique ou de source audio y sera connecté d’après vous?

Kuwahara :
Essayez-les d’abord avec votre lecteur de musique normal préféré, même si c’est un téléphone intelligent. Après cela, si vous avez le budget, essayez un WalkmanMD qui prend en charge les connexions symétriques (NW-ZX300, NW-WM1A et NW-WM1Z) pour profiter de l’acoustique pure d’une connexion symétrique. Je préconiserais également d’utiliser une source audio de la meilleure qualité audio disponible. Ces écouteurs de grande qualité sont capables de restituer correctement les différences de qualité de la source, donc je pense qu’il serait amusant d’écouter et de comparer.

Un message final pour les fans de musique?

Tobise :
Nous ciblons principalement les artistes professionnels et les ingénieurs du son en direct, mais les fans de musique au quotidien devraient aussi pouvoir savourer pleinement le groove et les nuances de la musique lors de l’écoute. Selon moi, il y a des sons qui ne peuvent être appréciés qu’avec ces écouteurs. Nous aimerions en particulier que les passionnés de musique sur scène puissent les essayer.

Kuwahara :
Je me répète, mais s’ils sont capables de restituer correctement la qualité sonore requise par les professionnels, ils peuvent a fortiori être utilisés pour l’écoute tous les jours, quel que soit le genre de chant ou de musique.

Le prix est vraiment haut de gamme, mais nous sommes fiers d’avoir réalisé un produit d’une qualité telle que nous pouvons le recommander en toute confiance. Je vous conseille vivement de les essayer en magasin... Enfin, je pense qu’il y a quelque chose de particulièrement attrayant pour ceux qui interprètent leur propre musique.